Pourquoi je devrais ne pas me suicider ?




Question : "Pourquoi je devrais ne pas me suicider ?"

Réponse :
Mon cœur va vers ceux qui ont pensé finir leurs propres vies par le suicide. Si c'est ce que vous pensez en ce moment, ça peut signifier beaucoup d'émotions, comme des sentiments d’abattement et de désespoir. Peut-être ressentez-vous que vous êtes dans la fosse la plus profonde et vous doutez qu'il y ait une lueur d'espoir que les choses puissent s'améliorer. Personne ne semble se soucier ou comprendre d'où vous venez. La vie ne vaut tout simplement pas la peine d’être vécue... A moins que…

Beaucoup de monde éprouve du découragement à un moment ou à un autre. Voici quelques unes des questions qui me venaient à l’esprit quand j'étais dans un trou émotionnel, "pourrait-ce être la volonté de Dieu, qui m'a créé ?" "Est-ce que Dieu est trop petit pour m'aider ?" "Est-ce que mes problèmes sont trop grands pour Lui ?"

Je suis heureux de vous dire que si vous prenez le temps de permettre à Dieu d’être vraiment Dieu dans votre vie tout de suite, Il vous montrera toute sa grandeur ! "Car rien n’est impossible à Dieu" (Luc 1:37). Peut-être que les cicatrices des maux passés ont abouti à un sentiment accablant de rejet ou d'abandon. Cela peut mener à l'apitoiement sur soi-même, à de la colère, de l'amertume, des pensées vengeresses, des craintes malsaines, etc., qui ont causé des problèmes dans certains de vos rapports les plus importants avec autrui. Cependant, le suicide ne servirait qu’à dévaster les personnes aimées que vous n'avez jamais eu l'intention de blesser; elles devront vivre avec ces cicatrices pour le reste de leurs vies.

Pourquoi devriez-vous ne pas vous suicider ? Mon ami (si je peux me permettre), peu importe toutes les choses qui se passent dans votre vie : il y a un Dieu d'amour qui vous attend pour que vous le laissiez vous guider à travers le tunnel de votre désespoir vers dans Sa merveilleuse lumière. Il est votre espoir certain. Son nom est Jésus.

Ce Jésus, le Fils sans péché de Dieu, s’identifie à vous dans votre temps de rejet et d'humiliation. Le prophète Isaïe a écrit de Lui, "Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre aride; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence qui nous eût séduits; objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé, nous n'en faisions aucun cas. Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et humilié. Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses blessures nous trouvons la guérison. Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous" (Isaïe 53:2-6).

Mon ami, tout cela Jésus Christ l’a supporté afin que vous puissiez avoir tous vos péchés pardonnés ! Indépendamment du poids de la culpabilité que vous portez en vous, sachez qu'Il vous pardonnera si vous vous repentez humblement (passez de vos péchés à Dieu). "Appelle-moi au jour de l'angoisse, je t'affranchirai et tu me rendras gloire" (Psaumes 50:15). Pour Jésus, rien de ce que vous avez fait n'est trop mauvais pour ne pas vous pardonner. Dans la Bible, certains des serviteurs qu’Il avait choisis ont commis des péchés graves, comme le meurtre (Moïse), l'adultère (le Roi David) et la violence physique et émotionnelle (l'Apôtre Paul). Pourtant, ils ont trouvé le pardon et une nouvelle vie abondante dans le Seigneur. "Lave-moi tout entier de mon mal et de ma faute purifie-moi." (Psaumes 51:2). "Si donc quelqu'un est dans le Christ, c'est une création nouvelle : l'être ancien a disparu, un être nouveau est là" (2 Corinthiens 5:17).

Pourquoi devriez-vous ne pas vous suicider ? Mon ami, Dieu se tient prêt à réparer ce qui est "cassé"... à savoir, la vie que vous avez maintenant, à laquelle vous voulez mettre fin par le suicide. Le prophète Isaïe a écrit : "L'esprit du Seigneur Yahvé est sur moi, car Yahvé m'a donné l'onction; il m'a envoyé porter la nouvelle aux pauvres, panser les cœurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance, proclamer une année de grâce de la part de Yahvé et un jour de vengeance pour notre Dieu, pour consoler tous les affligés, pour mettre aux affligés de Sion pour leur donner un diadème au lieu de cendre, de l'huile de joie au lieu d'un vêtement de deuil, un manteau de fête au lieu d'un esprit abattu; et on les appellera térébinthes de justice, plantation de Yahvé pour se glorifier" (Isaïe 61:1-3).

Venez à Jésus et laissez-le rétablir votre joie et montrez combien vous avez confiance en Lui pour commencer son œuvre dans votre vie. "Rends-moi la joie de ton salut, assure en moi un esprit magnanime." "Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange. Car tu ne prends aucun plaisir au sacrifice; un holocauste, tu n'en veux pas. Le sacrifice à Dieu, c'est un esprit brisé; d'un cœur brisé, broyé, Dieu, tu n'as point de mépris." (Psaumes 51:12, 15-17).

Accepterez-vous le Seigneur comme votre Sauveur et Berger ? Il guidera vos pensées et pas, jour après jour, par Ses paroles, la Bible. "Je t'instruirai, je t'apprendrai la route à suivre, les yeux sur toi, je serai ton conseil." (Psaumes 32:8). "Et ce sera la sécurité pour tes jours : sagesse et connaissance sont les richesses qui sauvent, la crainte de Yahvé, tel est son trésor." (Isaïe 33:6). Dans le Christ, vous aurez toujours des luttes, mais vous aurez maintenant l'ESPOIR. Il est "un Ami qui est plus cher qu'un frère" (Proverbes 18:24). Puisse la grâce du Seigneur Jésus être avec vous dans votre heure de décision.

Si vous désirez avoir confiance en Jésus Christ comme votre Sauveur, prononcez ces paroles dans votre cœur pour Dieu. "(Mon) Dieu, j'ai besoin de vous dans ma vie. Pardonnez-moi s'il vous plaît pour tout ce que j'ai fait. Je place ma foi en Jésus Christ et je crois qu'Il est mon Sauveur. Nettoyez-moi s'il vous plaît, guérissez-moi et rétablissez ma joie dans la vie. Merci pour Votre amour pour moi et pour la mort de Jésus pour ma défense."

Avez-vous pris une décision pour Christ, suite à ce que vous venez de lire ici ? Si oui, cliquez sur le bouton ci-dessous: "J’ai accepté Christ aujourd’hui."


Retour à la page d’accueil Français

Pourquoi je devrais ne pas me suicider ?