Le livre de Jonas



Auteur : Jonas 1 :1 désigne spécifiquement le prophète Jonas comme l’auteur du livre de Jonas.

Date de rédaction : Le livre de Jonas fut vraisemblablement écrit entre 793 et 758 avant Jésus-Christ.

Objectif du livre : Désobéissance et réveil sont les thèmes clés de ce livre. L’expérience de Jonas dans le ventre du grand poisson, lui a fourni une opportunité unique, de chercher un secours unique, alors qu’il se repent durant cette retraite tout aussi unique, dans le ventre du grand poisson. Sa désobéissance initiale entraîne, non seulement un réveil spirituel personnel, mais aussi celui des gens de Ninive. Beaucoup classifient le réveil spirituel dont Jonas fut le messager à Ninive, comme l’un des plus grands efforts d’évangélisation qui aient jamais eu lieu.

Versets-clés : Jonas 1 :3 « Et Jonas se leva pour s’enfuir à Tarsis, loin de la face de l’Eternel. »

Jonas 2 :1 «l’Eternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fut dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits.

Jonas 2:3 « Dans ma détresse j’ai invoqué l’Eternel, et il m’a exaucé. Du sein du séjour des morts, j’ai crié, et tu as entendu ma voix. »

Jonas 3 :10 « Dieu vit qu’ils agissaient ainsi et qu’ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu’il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas. »

Résumé succinct : La peur et l’orgueil de Jonas l’entraînèrent à fuir loin de Dieu. Il ne voulait pas aller à Ninive prêcher la repentance à ce peuple, tel que Dieu lui en avait donné l’ordre ; il pensait que les gens de Ninive étaient ses ennemis, et il était convaincu que Dieu n’allait pas exécuter sa menace de détruire la ville. Au lieu d’aller à Ninive, il s’embarque dans un bateau en partance pour Tarsis, qui est dans la direction opposée. Peu de temps après, une tempête violente amène l’équipage à tirer au sort et à déterminer que Jonas est la cause de la tempête. Ils le jettent à la mer et il est avalé par un grand poisson. Pendant qu’il est dans le ventre du grand poisson durant trois jours et trois nuits, Jonas crie à Dieu et se repent de son péché ; alors le grand poisson le vomit sur la terre ferme (on peut se demander ce qui l’a empêché de se repentir plus tôt). Jonas entreprend alors un voyage de 800 Km vers Ninive et amène la ville à connaître un grand réveil spirituel. Mais le prophète est mécontent (en fait il est irrité) au lieu d’être reconnaissant, lorsque Ninive se repent de ses péchés. Cependant, Jonas finit par apprendre sa leçon lorsque Dieu utilise le vent, un ricin et un vers pour lui enseigner qu’il est miséricordieux.

Préfigurations : Il est clair ici que Jonas est un type de Christ, d’après les paroles même de Jésus. Dans Mathieu 12 :40-41, Jésus déclare qu’il sera dans la tombe le même nombre de jours et de nuits que Jonas le fut dans le ventre du grand poisson. Il continue et dit que pendant que les gens de Ninive se repentaient en écoutant la prédication de Jonas , les pharisiens et les Docteurs de la loi qui ont rejeté Jésus, rejetaient en fait quelqu’un de bien plus grand que Jonas . Tout comme Jonas apporta aux gens de Ninive la vérité de Dieu concernant la repentance et le salut, Jésus apporte aussi le même message de salut (Jonas 2 :9 ; Jean 14 :6), salut de Dieu seul et par Dieu seul (Romains 11 :36).

Application à notre vie : Nous ne pouvons pas nous cacher de Dieu. Ce qu’il veut accomplir à travers nous se réalisera de toute façon, malgré toutes nos objections et le fait que nous traînions des pieds. Ephésiens 2 :10 nous rappelle qu’il a des plans pour nous et qu’il prendra toutes les mesures nécessaires pour que nous nous conformions à ses plans. Comme ce serait plus facile si, contrairement à Jonas, nous nous soumettions à lui sans délai !

L’amour de Dieu se manifeste dans son accessibilité à tous, sans distinction de notre réputation, notre nationalité ou notre race. L’offre gratuite de l’Evangile est pour tous les peuples, et pour toutes les époques. Notre tâche en tant que chrétiens, est que nous soyons le moyen par lequel Dieu communique cette offre de salut au monde, et que nous nous réjouissions du salut des autres. C’est une expérience que Dieu veut que nous fassions avec lui, et non que nous soyons jaloux ou amers de ce que certaines personnes viennent à Christ dans des « conversions de dernières minutes », ou encore qui se tournent vers Christ dans des circonstances très différentes des nôtres.


Retour à la page Résumé/vue d’ensemble de l’Ancien Testament

Le livre de Jonas