L’adoration des saints ou de Marie est-elle biblique ?




Question : "L’adoration des saints ou de Marie est-elle biblique ?"

Réponse :
La Bible est absolument claire sur le fait que nous devons adorer Dieu seul. Les seuls cas où une personne a été adorée en dehors de Dieu dans la Bible concernent les faux dieux, c'est-à-dire Satan et ses démons. Tous ceux qui servent le Seigneur Dieu refusent l’adoration. Pierre et les apôtres ont refusé d’être adorés (Actes 10:25-26 ; 14:13-14). Les saints anges refusent d’être adorés (Apocalypse 19:10 ; 22:9). La réponse est toujours la même, "Adore Dieu !"

Les Catholiques romains essaient de "contourner" ces principes bibliques clairs en affirmant qu’ils “n’adorent” pas Marie ou les saints, mais qu’ils ne font que les "vénérer". L’utilisation d’un terme différent ne change en rien l’essence de l’acte posé. Par définition, "vénérer" veut dire "considérer avec respect ou révérence." La Bible ne nous dit nulle part de vénérer quiconque d’autre que Dieu seul. Il n’y a rien de mal à respecter ces fidèles chrétiens qui nous ont précédé (voir Hébreux chapitre 11). Il n’y a rien de mal à honorer Marie en tant que la mère terrestre de Jésus. La Bible décrit Marie comme ayant reçu une "faveur immense" de Dieu (Luc 1:28, Bible anglaise King James). En même temps, il n’existe aucune instruction dans la Bible selon laquelle nous devrions vénérer ceux qui sont allés au Ciel. Nous devons suivre leur exemple, oui, mais les adorer, les révérer, ou les vénérer, non !

Lorsqu’ils sont amenés à admettre qu’ils adorent en réalité Marie, les Catholiques soutiennent qu’ils adorent Dieu à travers elle, en louant la créature merveilleuse que Dieu a faite. Dans leur esprit, Marie est la plus belle et la plus merveilleuse créature de Dieu et, en la louant, ils louent sont créateur. Pour les Catholiques, cela revient à faire les éloges d’un artiste en louant sa sculpture ou son tableau. Le problème à ce niveau, c’est que Dieu défend explicitement de L’adorer à travers des choses créées. Nous ne devons nous prosterner devant et n’adorer aucune représentation de choses qui sont en haut dans les cieux et en bas sur la terre (Exode 20:4-5). Romains 1:25 est encore plus clair sur ce sujet, "eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !" Oui, Dieu a créé des choses merveilleuses et extraordinaires. Oui, Marie était une femme pieuse digne de notre respect. Non, nous ne devons absolument pas adorer Dieu "par procuration" en louant des choses (ou des personnes) qu’Il a créées. C’est de la pure idolâtrie.

Les Catholiques "vénèrent" Marie et les saints, essentiellement en leur adressant des prières. Comme démontré dans l’article suivant, il est anti-biblique de prier quelqu’un d’autre en dehors de Dieu seul – prier Marie et les saints. Que l’on prie Marie et/ou les saints, ou que l’on sollicite leur intercession – aucune des deux pratiques n’est biblique. La prière est un acte d’adoration. Lorsque nous prions Dieu, nous admettons que nous avons besoin de Son secours. Adresser nos prières à quelqu’un d’autre en dehors de Dieu, c’est voler à Dieu la gloire qui Lui revient à Lui seul.

Les Catholiques "vénèrent" également Marie et les saints en les représentant par des statues et des images. Beaucoup de Catholiques utilisent les images de Marie et/ou des saints comme des "objets porte-bonheur." Une lecture superficielle de la Bible révèle que cette pratique n’est que pure idolâtrie (Exode 20:4-6 ; 1 Corinthiens 12:12 ; 1 Jean 5:21). Le fait de réciter le rosaire est de l’idolâtrie. Le fait d’allumer des bougies devant une statue ou un portrait d’un saint est de l’idolâtrie. Le fait d’enterrer une statue de Joseph dans l’espoir de vendre votre maison (et d’innombrable autres pratiques catholiques) est de l’idolâtrie.

Ce n’est pas une question de terminologie. Que la pratique soit décrite comme "adoration" ou "vénération," ou n’importe quel autre terme, le problème est le même. Chaque fois que nous attribuons à quelqu’un d’autre quelque chose qui appartient à Dieu, c’est de l’idolâtrie. La Bible ne nous enseigne nulle part à vénérer, à prier, à se confier à, ou à "idolâtrer" quiconque en dehors de Dieu. Nous devons adorer Dieu seul. La gloire, la louange et l’honneur appartiennent à Dieu seul. Dieu seul est digne de "... recevoir la gloire et l’honneur et la puissance..." (Apocalypse 4:11). Dieu seul est digne de recevoir notre adoration et notre louange (Néhémie 9:6 ; Apocalypse 15:4).


Retour à la page d’accueil Français

L’adoration des saints ou de Marie est-elle biblique ?