www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Est-ce que chaque être humain a en lui « un trou formé par Dieu » ?"

Réponse :
Le concept d’un « trou formé par Dieu » affirme que chaque personne a un vide à l’intérieur de son âme, de son esprit et de sa vie qui peut seulement être rempli par Dieu. Le « trou formé par Dieu » correspond à cette aspiration innée du cœur humain de quelque chose d’extérieur à lui-même, quelque chose de transcendant, quelque chose d’ « autre ». Ecclésiaste 3 : 11 exprime que « Dieu a placé en nos cœurs la pensée de l’éternité » Dieu créa l’humanité avec Sa vision d’éternité, et par conséquent seul Dieu peut satisfaire notre désir d’éternité. Toute religion est basée sur ce désir inné de l’homme d’être « relié » à son Dieu. Et ce désir ne peut être satisfait que par Dieu ; on peut d’ailleurs là établir parfaitement un lien avec le « trou formé en nous par Dieu ».

Le problème cependant est que l’humanité en général ignore ce trou ou qu’elle tente de le remplir avec un tas d’autres choses autres que Dieu. Jérémie 17 : 9 décrit l’état de nos cœurs humains : « Le cœur est tortueux par-dessus-tout, et il est méchant, qui peut le connaître ? ». Salomon réitère le même concept : « aussi le cœur des fils de l’homme est-il plein de méchanceté, et la folie est dans leur cœur pendant leur vie… » (Ecclésiaste 9 :3). Le Nouveau Testament va dans le même sens : « car l’affection de la chair est inimité contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu et qu’elle ne le peut même pas » (Romains 8,7). Romains 1 : 18-22 décrit une humanité qui ignore ce qu’elle peut pourtant connaître de Dieu, y compris vraisemblablement « ce trou formé en nous par Dieu » : alors qu’elle est toujours prête à adorer n’importe quoi et tant d’autres choses plutôt que Dieu.

Malheureusement, beaucoup trop de gens passent leurs vies à espérer autre chose que Dieu pour répondre à leurs besoins de sens – le travail, la famille, les sports, etc… Mais à la poursuite de ces choses qui ne sont pas éternelles, ils sont toujours frustrés et se demandent pourquoi leurs vies ne les satisfait pas. Il n’y a aucun doute que beaucoup de gens qui courent auprès bien d’autres choses que Dieu parviennent jusqu’à un certain degré de bonheur pour un temps. Mais si l’on considère, par exemple, le cas de Salomon, qui possédait toutes les richesses, le succès, l’estime et la puissance du monde – bref, tout ce qu’un homme peut désirer dans cette vie, nous pouvons voir qu’aucun de ces biens ne put combler son besoin d’éternité. Il déclara tout cela comme « vanité », se rendant compte qu’il avait recherché toutes ces choses en vain car elles ne pouvaient pas le satisfaire. A la fin, il dit : « Ecoutons la fin du discours : « Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit faire tout homme » (Ecclésiaste 12 : 13).

Ainsi, de la même façon qu’une cheville carrée ne peut pas pénétrer dans un trou rond, le « trou formé en nous par Dieu » ne peut pas être rempli par autre chose que par Dieu. C’est uniquement par une relation personnelle avec Dieu, par la foi en Jésus-Christ, que ce « trou formé en nous par Dieu » peut être rempli et le besoin d’éternité satisfait.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.