www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Que penser des scandales évangéliques ?"

Réponse :
Tout d'abord, il est important de souligner que "tant" n'est pas une caractérisation précise. Il peut sembler que beaucoup de dirigeants chrétiens sont pris dans des scandales, mais cela est dû à l’attention démesurée porté à de tels scandales. Il ya des milliers de dirigeants chrétiens, des pasteurs, des professeurs, des missionnaires, des écrivains, et des évangélistes qui n'ont jamais participé à quoi que ce soit de "scandaleux". La grande majorité des dirigeants chrétiens sont des hommes et des femmes qui aiment Dieu, sont fidèles à leurs conjoints et leurs familles, et gérent leurs activités avec la plus grande honnêteté et la plus grande intégrité. Les défaillances de quelques-uns ne doivent pas être utilisées pour attaquer le caractère de tous.

Cela dit, il y a toujours le problème que les scandales se produisent parfois au sein ceux qui prétendent être chrétiens évangéliques. D'éminents dirigeants chrétiens ont été exposés à des cas d'adultère ou ont participés à la prostitution. Certains chrétiens évangéliques ont été reconnus coupables de fraude fiscale et d’autres illégalités financières. Pourquoi cela se produit ? Il ya au moins trois explications principales: 1) Certains de ceux qui prétendent être chrétiens évangéliques sont d’incrédules charlatans, 2) que certains leaders évangéliques chrétiens prennent une position à cause de leur fierté, et 3) Satan et ses démons attaquent plus agressivement les leaders chrétiens parce qu'ils savent que un scandale impliquant un dirigeant peut avoir des conséquences dévastatrices, sur les chrétiens et les non-chrétiens.

1) Certains chrétiens «évangéliques» qui sont pris dans des scandales sont des charlatans et des faux prophètes. Jésus nous a prévenus, «Méfiez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups féroces... C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez »(Matthieu 7:15-20). Les Faux prophètes semblent être des hommes et des femmes pieux et de solides leaders évangéliques. Toutefois, leurs "fruits" (scandales) révèlent finalement qu’ils sont le contraire de ce qu'ils prétendaient être. En cela, ils suivent l'exemple de Satan, "Ce n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est pas étonnant, alors, si ses serviteurs aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera ce que leurs actions méritent »(2 Corinthiens 11:14-15).

2) La Bible indique clairement que "l'orgueil précède la ruine, l'orgueil précède la chute» (Proverbes 16:18). Jaques 4:6 nous rappelle que «Dieu résiste aux orgueilleux, mais grâce aux humbles." La Bible met en garde à plusieurs reprises contre l'orgueil. Beaucoup de responsables chrétiens commencent un ministère dans un esprit d'humilité et de confiance en Dieu, mais quans le ministère se développe et prospère, ils sont tentés de prendre une partie de cette gloire pour eux-mêmes. Certains leaders évangéliques chrétiens, tandis qu’ils disent du bout des lèvres leur service à Dieu, tentent en fait de gérer et de construire le ministère dans leur propre force et sagesse. Ce type d'orgueil conduit à une chute. Dieu, par l'intermédiaire du prophète Osée, a averti: «Quand je les nourris, ils étaient satisfaits, quand ils étaient satisfaits, ils sont devenus fiers, puis ils m'ont oublié» (Osée 13:6).

3) Satan sait que inciter un leader chrétien évangélique à un scandale peut avoir un impact puissant. Tout comme l'adultère du roi David avec Bethsabée et le meurtre arrangé d'Urie ont causés de grands dommages à la famille de David et à toute la nation d'Israël, une église ou un ministère peut été endommagés ou détruits par l'échec moral de son chef. Beaucoup de chrétiens ont eu leur foi affaiblie car ils ont vu leur leaders affaiblit. Les Non-chrétiens utilisent les défauts des «dirigeants chrétien» pour rejeter le christianisme. Satan et ses démons le savent, et orient donc plus directement leurs attaques contre les personnes dans des rôles de leaders. La Bible nous avertit tout, "Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera."(1 Pierre 5:8).

Comment pouvons-nous répondre quand un chef chrétien évangélique est accusé d'avoir pris part dans un scandale ou est pris dans ? 1) Ne pas écouter ou accepter des accusations sans fondement (Proverbes 18:8, 17; 1 Timothée 5:19). 2) Prendre des mesures appropriées pour réprimander bibliquement ceux qui ont péchés (Matthieu 18:15-17; 1 Timothée 5:20). Si le péché est avéré et sévère, le retrait permanent du leadership du ministère doit être appliquées (1 Timothée 3:1-13). 3) Pardonner à ceux qui ont péchés (4:32 Éphésiens; Colossiens 3:13), et quand la repentance est prouvé, de les restaurer à la communion (Galates 6:1; 1 Pierre 4:8), mais pas à la direction. 4) Soyez fidèles à prier pour nos dirigeants. Connaissant les problèmes qu'ils traitent, les tentations, ils souffrent, et le stress qu'ils doivent endurer, nous devrions prier pour nos dirigeants, demandant à Dieu de les renforcer, de les protéger, et les encourager. 5) Plus important encore, prenez l'échec d'un leader chrétien évangélique comme un rappel de mettre votre foi ultime en Dieu et Dieu seul. Dieu ne manque jamais, ne pèche jamais et ne ment jamais. «Saint, saint, saint est le Seigneur Tout-Puissant, la terre est pleine de sa gloire" (Esaïe 6:3).

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.