www.GotQuestions.org/Francais



L’Evangile de Luc



Auteur : L’Evangile de Luc n’indique pas l’identité de son auteur. D’après Luc 1 :1-4 et Actes 1 :1-3, il est clair que le même auteur a écrit l’Evangile de Luc et le livre des Actes, et ils s’adressent tous deux à « l’excellent Théophile », probablement un dignitaire romain. Depuis les débuts de l’Eglise, la tradition indique que c’est Luc, médecin et compagnon proche de l’apôtre Paul, qui a écrit l’Evangile de Luc et le livre des Actes (Colossiens 4 :14 ; 2 Timothée 4 :11). Cela fait de Luc le seul Gentil (non Juif) à avoir écrit un livre des Ecritures.

Date de rédaction : L’Evangile de Luc fut vraisemblablement écrit entre 58 et 65 après J.-C.

Objectif du livre : Tout comme avec les deux autres évangiles synoptiques—Matthieu et Marc— l’objectif de ce livre est de révéler le Seigneur Jésus-Christ et tout ce qu’il a « commencé de faire et d’enseigner dès le commencement et jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel »(Actes 1 :1-2). L’Evangile de Luc est unique par le fait qu’il est un récit méticuleux – « … exposer par écrit d’une manière suivie » (Luc 1 :3) et qui s’accorde bien avec l’esprit ‘médical’ de Luc—donnant souvent des détails que les autres récits ont omis. Le récit de Luc de la vie du « Grand Médecin » met l’accent sur son ministère — et sa compassion— envers les Gentils, les samaritains, les femmes, les enfants, les collecteurs d’impôt, les pécheurs, et autres personnes cataloguées comme parias en Israël.

Versets-clés : Luc 2 :4-7 « Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. »

Luc 3 :16 « Il leur dit à tous : Moi, je vous baptise d’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. »

Luc 4 :18-19,21 : L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. Aujourd’hui cette parole de l’ Ecriture, que vous venez d’entendre, est accomplie. »

Luc 18 :31-32 « Jésus prit les douze auprès de lui, et leur dit : Voici, nous montons à Jérusalem, et tout ce qui a été écrit par les prophètes au sujet du Fils de l’homme s’accomplira. Car il sera livré aux païens ; on se moquera de lui, on l’outragera, on crachera sur lui, et, après l’avoir battu de verges, on le fera mourir ; et le troisième jour il ressuscitera. »

Luc 23 :33-34 « Lorsqu’ils furent arrivés au lieu appelé Crâne, ils le crucifièrent là, ainsi que les deux malfaiteurs, l’un à droite, l’autre à gauche. Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. »

Luc 24 :1-3 « Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre de grand matin, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent que la pierre avait été roulée de devant le sépulcre ; et étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus ».

Résumé succinct : L’Evangile de Luc, appelé ‘le plus beau livre jamais écrit’, commence par nous parler des parents de Jésus ; la naissance de son cousin, Jean -Baptiste ; le voyage de Marie et de Joseph à Bethléhem où Jésus est né dans une crèche ; puis la généalogie de Christ par Marie, sa mère. Le ministère public de Jésus révèle sa compassion et son pardon parfaits, à travers les récits du fils prodigue, du riche et de Lazare, et du bon samaritain. Alors que beaucoup croient en cet amour sans préjugés qui surpasse toutes limites humaines, beaucoup d’autres — en particulier les chefs religieux— contestent et s’opposent aux déclarations de Jésus. Ceux qui suivent Jésus-Christ sont alors invités à évaluer le coût de leur engagement, alors que ses ennemis cherchent à le faire mourir sur la croix. Finalement, Jésus est trahi, jugé et condamné, puis crucifié. Mais la tombe ne peut pas le retenir ! Sa résurrection assure la continuation de son ministère qui consiste à chercher et sauver ceux qui sont perdus.

Connexions : Luc étant un Gentil (non Juif), ses références à l’Ancien Testament sont relativement peu nombreuses comparé à l’Evangile de Matthieu, et la plupart de ces références à l’Ancien Testament sont des paroles prononcées par Jésus plutôt qu’une narration de Luc. Jésus utilise l’Ancien Testament pour se défendre contre les attaques de Satan, lui répondant en ces termes « il est écrit » (Luc 4 :1-13) ; pour s’identifier comme le Messie promis (Luc 4 :17-21) ; pour rappeler aux Pharisiens leur incapacité à obéir à la loi et leur rappeler leur besoin d’un Sauveur (Luc 10 :25-28, 18 :18-27) ; et pour les dérouter dans leur compréhension et les rendre perplexes lorsqu’ils essayaient de lui tendre des pièges par la ruse (Luc 20).

Application à notre vie : Luc nous peint un beau portrait de notre Sauveur plein de compassion. Jésus n’était pas repoussé par les pauvres et les nécessiteux ; en fait, ils étaient une des premières préoccupations de son ministère. Au temps de Jésus, Israël était une société où régnait la discrimination entre les différentes classes sociales. Les faibles et les opprimés étaient littéralement sans espoir d’améliorer leur condition et ils étaient particulièrement ouverts au message qui disait : « le royaume de Dieu s’est approché de vous » (Luc 10 :9). C’est un message que nous devons apporter à tous ceux autour de nous qui ont désespérément besoin de l’entendre. Même dans des pays comparativement plus riches –peut-être même tout spécialement ceux-là— le besoin spirituel est tragique et urgent. Les chrétiens doivent suivre l’exemple de Jésus et apporter la bonne nouvelle du salut aux pauvres et aux nécessiteux spirituels. Le royaume de Dieu est proche, et le temps qu’il nous reste diminue chaque jour.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.