www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Quelle était exactement « l'écharde dans la chair » de Paul ?"

Réponse :
D'innombrables explications ont été données concernant la nature de l'écharde dans la chair de Paul. Elles vont des tentations continuelles, aux adversaires tenaces, en passant par des maladies chroniques (telles que des problèmes d'yeux, la malaria, des migraines et des crises d'épilepsie), et un problème d'élocution. Personne ne sait avec certitude ce qu'était l'écharde dans la chair de Paul, mais c'était probablement un mal physique.

Ce que nous savons de cette ‘écharde dans la chair' nous vient de Paul lui-même en 2 Corinthiens 12 :7 : « Et pour que je ne sois pas enflé d'orgueil, à cause de l'excellence de ces révélations, il m'a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m'empêcher de m'enorgueillir. »

Premièrement, le but de l'écharde dans la chair était de garder Paul dans l'humilité. Tous ceux qui ont rencontré Jésus et à qui il avait parlé et confié une mission (Actes 9 :2-8) se seraient « gonflés d'orgueil ». Ajoutez à cela le fait d'être touché par le Saint-Esprit pour écrire la plus grande partie du Nouveau Testament, et il est facile de comprendre pourquoi Paul aurait pu devenir hautain, se serait exalté outre mesure, ou serait devenu trop fier, selon les différentes versions bibliques.

Deuxièmement, nous savons que son affliction venait de Satan lui-même ou d'un de ses messagers. Tout comme Dieu a autorisé Satan à tourmenter Job (Job 1 :1-12), Dieu a autorisé Satan à tourmenter Paul pour satisfaire aux desseins parfaits de Dieu et toujours dans le cadre de la volonté parfaite de Dieu.

Il est compréhensible que Paul ait considéré cette écharde comme un obstacle à un ministère plus important ou plus efficace (Galates 5 :14-16) et qu'il ait demandé à Dieu par trois fois de lui retirer (2 Corinthiens 12 :8). Mais Paul a appris à travers cette expérience, la leçon qui prédomine dans ses lettres : le pouvoir divin n'est jamais aussi bien exposé que sur un fond de faiblesse humaine (2 Corinthiens 4 :7), afin que la gloire revienne à Dieu seul (2 Corinthiens 10 :17). Plutôt que de retirer l'écharde, Dieu donna à Paul sa grâce et sa force à travers elle, et il a aussi déclaré cette grâce comme étant « suffisante ».

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.