www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Qu’est-ce que le pélagianisme et le semi -pélagianisme ?"

Réponse :
Pélage était un moine qui vécut vers la fin des années 300 et au début des années 400 avant Jésus-Christ. Pélage enseigna que les êtres humains étaient nés innocents, sans la souillure du péché originel ou du péché hérité. Il croyait que Dieu avait créé chaque âme humaine directement, et par conséquent, chaque âme humaine était sans péché. Pélage croyait que le péché d’Adam n’affecterait pas les générations futures de l’humanité. Cette théorie devint la doctrine connue sous le nom de pélagianisme.

Le pélagianisme contredit un grand nombre des Ecritures et des principes scripturaires. Premièrement, la Bible nous dit que nous sommes pécheurs dès le moment de notre conception (Psaumes 51:7). De plus, la Bible enseigne que tous les êtres humains meurent par suite du péché (Ezéchiel 18 :20 ; Romains 6 :23). Alors que le Pélagianisme dit que les humains ne sont pas nés avec une inclination naturelle vers le péché, la Bible enseigne le contraire (Romains 3 :10-18) L’épître aux Romains chap.5 verset 12 déclare clairement que le péché d’Adam est à l’origine du péché qui a infecté le reste de l’humanité. Quiconque élève des enfants peut attester qu’il est nécessaire d’enseigner aux enfants à se conduire correctement ; en revanche ils n’ont pas besoin d’instructions pour pécher. Le Pélagianisme est clairement contraire aux Ecritures et devrait par conséquent être rejeté.

Le semi-pélagianisme enseigne que l’humanité est contaminée par le péché, mais pas au point où nous ne pouvons pas coopérer avec la grâce de Dieu par nous-mêmes. Le Semi-pélagianisme est, dans son essence, une dépravation partielle en opposition à une dépravation totale. Les mêmes passages des Ecritures qui réfutent le Pélagianisme vont aussi réfuter le semi-pélagianisme. Romains 3 :10-18 ne dépeint pas l’humanité comme étant partiellement contaminée par le péché. La Bible enseigne clairement qu’à moins que Dieu ne nous « attire », nous sommes incapables de coopérer avec la grâce de Dieu. « Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire » (Jean 6 :44). Tout comme le Pélagianisme, le semi-pélagianisme n’est pas biblique et devrait être rejeté.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.