www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Qu’est ce que la Bible dit à propos de la forme d’un gouvernement d’église ?"

Réponse :
Le Seigneur a été très clair dans sa Parole sur la façon dont il souhaite que son Eglise soit organisé et géré sur la terre. Tout d'abord, le Christ est le chef de l'Église et son autorité est suprême (Éphésiens 1:22; 4:15; Colossiens 1:18). Deuxièmement, l'église locale doit être autonome, libre de toute autorité ou contrôle extérieur, avec le droit à l'autonomie gouvernementale et libre de toute interférence d’une hiérarchie d’individus ou de la tutelle d’organisations (Tite 1:5). Troisièmement, l'église doit être régie par la direction spirituelle composée des anciens et des diacres.

Les «Anciens» ont été un organisme de premier plan parmi les Israélites, depuis l'époque de Moïse. Nous les trouvons prenant des décisions politiques (2 Samuel 5:03; 2 Samuel 17:04, 15), plus tard conseillant les rois (1 Rois 20:7), et représentant le peuple sur les questions spirituelles (Exode 7:17, 24 : 1, 9; Numéros 11:16, 24-25). La traduction grecque primitive de l'Ancien Testament, la Septante, a utilisé le mot grec « presbuteros » pour « anciens ». C'est le même mot grec utilisé dans le Nouveau Testament qui est aussi traduit par «anciens».

Le Nouveau Testament mentionne un certain nombre de fois durant lesquelles les anciens ont servi dans le rôle de la direction de l'Eglise (Actes 14:23, 15:2, 20:17; Tite 1:5; Jacques 5:14) et, apparemment, chaque église avait plus d'un ancien car le mot se trouve généralement au pluriel. Les seules exceptions visent les cas où un aîné est distingué pour une raison quelconque (1 Timothée 5:1, 19). Dans l'église de Jérusalem, les anciens faisaient partie de la direction avec les apôtres (Actes 15:02-16h04).

Il semble que la position des anciens était égal à la position des « episkopos » soit les «surveillants» ou «évêques» (Actes 11:30; 1 Timothée 5:17). Le terme «ancien» peut faire référence à la dignité de la fonction, tandis que le terme «évêque / surveillant», décrit son autorité et ses fonctions (1 Pierre 2:25, 5:1-4). Dans Philippiens 1:1, Paul salue les évêques et les diacres, mais ne mentionne pas les anciens, sans doute parce que les anciens sont les mêmes que les Evêques. De même, 1 Timothée 3:2, 8 donne les qualifications des évêques et des diacres, mais pas des anciens. Tite 1:5-7 semble aussi lier ces deux termes ensemble.

La position du «diacre», du terme « diakonos » qui signifie « à travers la terre», est d’être dirigeant serviteur de l'église. Les diacres sont séparés des anciens, tout en ayant les qualifications qui sont à bien des égards similaires à celles des anciens (1 Timothée 3:8-13). Les diacres aident l'Eglise dans tout ce qui est nécessaire, tel qu'il est inscrit dans Actes chapitre 6.

En ce qui concerne le terme « poimen » traduit par «pasteur» en référence à un leader de l’église, il se trouve qu'une seule fois dans le Nouveau Testament, dans Éphésiens 4:11: "C'est lui qui a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes , les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs. "La plupart associent les deux termes « pasteurs »et «enseignants »comme se référant à une position unique, un pasteur-enseignant. Il est probable que un pasteur-enseignant est le berger spirituel d'une église locale particulière.

Il semblerait d'après les passages ci-dessus qu'il y avait toujours une pluralité d’anciens, mais cela ne nie pas les dons particuliers de Dieu qu’auraient reçu les anciens notamment avec les dons d'enseignement tandis que Dieu gratifiaient les autres personnes d'autres dons comme ceux d'administration, de prière, etc (Romains 12:3-8; Ephésiens 4:11). Pas plus qu'il ne nie que Dieu ait appelé ces personnes dans un ministère où ils pourraient faire usage de ces dons (Actes 13:1). Ainsi, un ancie peut apparaître comme le «pasteur», un autre peut s’adresser à la majorité des membres parce qu'il a le don de la compassion, tandis qu'un autre peut «régir» dans le sens de la manipulation des détails d'organisation. Beaucoup d'églises qui sont organisées avec un bureau de pasteurs et de diacres remplissent les fonctions d'une pluralité des anciens, car ils partagent la charge du ministère et le fait de travailler ensemble dans certaines prises de décision. Dans les Écritures, il y avait aussi beaucoup de participation de la congrégation dans les décisions. Ainsi, un leader qui prendrait toutes les décisions (qu'il soit appelé aîné, ou d'un évêque, ou le pasteur) est contraire à l'Écriture (Actes 1:23, 26; 6:3, 5; 15:22, 30; 2 Corinthiens 8:19) .Donc, il est bon qu’une congrégation juge qu’il est bon de ne pas donner de poids important à des anciens afin d’éviter les situations dictatoriales.

En résumé, la Bible enseigne une direction composée d'une pluralité d’anciens (évêques et surveillants) avec un groupe de diacres qui servent l'Église. Mais il n'est pas contraire à cette pluralité des anciens d'avoir l'un des anciens revêtir une fonction supérieure, un rôle pastoral. Dieu appelle certains comme «pasteur / enseignants» (même comme il a appelé certains à être des missionnaires dans les Actes 13) et les donne en cadeau à l'église (Ephésiens 4:11). Ainsi, une église peut avoir de nombreux aînés, mais pas tous les aînés sont appelés à servir dans le rôle pastoral. Mais, comme l'un des aînés, le pasteur ou «anciens enseignant» n'a pas plus d'autorité dans la prise de décision que n'importe quel autre aîné.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.