www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Qu’est-ce que le dispensationalisme et est-ce biblique ?"

Réponse :
Le dispensationalisme est un système théologique qui a deux caractéristiques fondamentales distinctes. (1) Une interprétation littérale cohérente des Ecritures, particulièrement des prophéties bibliques. (2) Une distinction entre Israël et l’Eglise dans le plan de Dieu.

(1) Les dispensationalistes prétendent que leur principe herméneutique est celui de l’interprétation littérale. « Interprétation littérale » signifie que chaque mot est compris dans le sens qu’il a dans son usage courant. Les symboles, figures de style et de genre sont tous interprétés simplement dans cette méthode et ne sommes en aucun cas contraire à l’interprétation littérale. Même le symbolisme et les proverbes figuratifs ont un sens littéral sous-jacent.

C’est la meilleure manière de considérer les Ecritures pour au moins trois bonnes raisons. Primo, en termes de philosophie, le but même du langage nous porte à l’interpréter littéralement. Le langage a été donné par Dieu dans le but de communiquer avec les hommes. Le deuxième raison est biblique. Toutes les prophéties à propos de Jésus-Christ de l’Ancien Testament ont été accomplies littéralement. La naissance, le ministère, la mort et la résurrection de Jésus se sont produits exactement et littéralement comme l’Ancien Testament l’avait prédit. Il n’y a pas d’accomplissement « non-littéral » de ces prophéties dans le Nouveau Testament. Cela plaide fortement pour la méthode littérale. Si l’interprétation littérale n’est pas utilisée pour l’étude des Ecritures, il n’y a pas de standard objectif pour comprendre la Bible. Tout un chacun pourrait interpréter la Bible selon leur entendement. L’interprétation biblique se dégraderait en un « ce que ce passage me dit… », au lieu d’un « la Bible dit… ». Malheureusement, c’est déjà bien souvent le cas dans ce qui est appelé interprétation biblique aujourd’hui.

(2) La théologie de la dispensation explique qu’il y a deux peuples de Dieu distincts : Israël et l’Eglise. Les dispensationalistes croient que le salut a toujours été acquis par la foi (en Dieu dans l’Ancien Testament, et spécifiquement en le Fils de Dieu dans le Nouveau). Les dispensationalistes pensent que l’Eglise n’a pas remplacé Israël dans le plan de Dieu et que les promesses vétérotestamentaires faite à Israël n’ont pas été transférées à l’Eglise. Ils croient que les promesses que Dieu a faites à Israël (une terre, une descendance nombreuse et la bénédiction) dans l’Ancien Testament se réaliseront en fin de compte durant le règne de 1000 ans prédit dans Apocalypse 20. Ils croient que, tout comme Dieu concentre son attention sur l’Eglise en ces temps, il portera à nouveau son attention sur Israël à l’avenir (Romains 9-11).

Se fondant sur ces bases, les dispensationalistes décomposent la Bible en sept dispensations : l’Innocence (Genèse 1:1 – 3:7), la Conscience (Genèse 3:8 – 8:22), la Gouvernance humaine (Genèse 9:1 – 11:32), la Promesse (Genèse 12:1 – Exode 19:25), la Loi (Exode 20:1 – Actes 2:4), la Grâce (Actes 2:4 – Apocalypse 20:3) et le Royaume millénaire (Apocalypse 20:4 – 20:6). Ces dispensations ne sont pas de moyens de salut, mais des interactions différentes de Dieu avec les hommes. Le dispensationalisme en tant que système se fonde sur une interprétation pré-millénariste de la Seconde Venue du Christ et, habituellement, une interprétation pré-tribulationniste de l’Enlèvement.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.