www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Que dit la Bible à propos de la guérison ? La guérison est-elle comprise dans l’expiation du Christ ?"

Réponse :
Esaïe 53:5, qui est également cité dans 1 Pierre 2:24, est un verset-clé sur la guérison qui est souvent mal interpréter et mal appliquer. « Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. » (Esaïe 53:5). Le mot traduit par guérison peut signifier soit la guérison spirituelle soit la guérison physique. Toutefois, le contexte d’Esaïe 53 et 1 Pierre 2 indique clairement que l’on parle de guérison spirituelle. 1 Pierre 2:24 dit : « Dans son propre corps, il a porté nos péchés sur la croix, afin que nous mourions au péché et que nous vivions d'une vie juste. C'est par ses blessures que vous avez été guéris. ». Ce verset parle du péché et de la justice, et non de la maladie et de l’affliction. Or donc, être « guéri » signifie ici le pardon et le salut, et non la guérison physique.

La Bible ne fait pas un lien spécifique entre la guérison physique et spirituelle. Souvent, quand les gens mettent leur foi en Christ, ils sont guéris physiquement – mais pas toujours. Parfois, c’est la volonté de Dieu de guérir, parfois non. L’apôtre Jean nous donne la perspective correcte : « Nous pouvons regarder à Dieu avec assurance, car il nous écoute si nous demandons quelque chose de conforme à sa volonté. Sachant donc qu'il écoute nos prières, nous avons aussi la certitude d'obtenir ce que nous lui avons demandé. » (1 Jean 5:14-15). Dieu fait encore des miracles. Dieu guérit encore des gens. La maladie, la souffrance et la mort sont encore des réalités de ce monde. A moins que le Seigneur ne revienne entre temps, d’ici 50 ans, presque tous ceux d’entre eux qui sont en vie aujourd’hui seront morts, et la grande majorité (y compris les chrétiens) seront morts pour cause d’un problème physique (maladie, blessure). Ce n’est pas toujours la volonté de Dieu de nous guérir physiquement.

En fin de compte, notre pleine guérison corporelle nous attend au Paradis. Au Ciel, il n’y aura plus de douleur, maladie, souffrance ou mort (Apocalypse chapitre 21). Nous devons tous nous préoccuper un peu moins de notre santé physique dans ce monde et de nous préoccuper un peu plus de notre santé spirituelle (Romains 12:1-2). Alors nous pouvons tourner nos cœurs vers la Ciel et, quand nous n’aurons plus à vivre avec nos problèmes physique, Apocalypse 21:4, « Il essuiera toute larme de leurs yeux. Il n'y aura plus de mort, il n'y aura plus ni deuil, ni lamentations, ni douleur. En effet, les choses anciennes auront disparu. »

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.