www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Quelle est l’importance et la signification du baptême chrétien ?"

Réponse :
Le baptême chrétien est l’une des deux ordonnances que Jésus a instituées pour l’Eglise. Juste avant son ascension, Jésus a dit : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28 :19-20). Ces instructions indiquent clairement que l’Eglise a la responsabilité d’enseigner les paroles de Jésus, de faire des disciples et de baptiser ces disciples. Ces choses doivent être faites partout (‘’toutes les nations’’) et ce « jusqu’à la fin du monde ». Même s’il n’y avait pas d’autres raisons que celle-ci, le baptême serait important parce que Jésus a commandé de le faire.

Le baptême était pratiqué bien avant la fondation de l’Eglise. Les Juifs des temps anciens baptisaient les prosélytes pour signifier que la nature du converti avait été « purifiée ». Jean Baptiste utilisa le baptême pour préparer le chemin du Seigneur, demandant à tous, et pas seulement aux Gentils (païens) d’être baptisés, pour la bonne raison que tout le monde a besoin de repentance. Cependant, le baptême de Jean, qui représentait la repentance, n’est pas le même que le baptême chrétien tel que nous le voyons en Actes 18 : 24 à 26 et en Actes 19 :1 à 7. Le baptême chrétien a une importance et une signification plus grandes.

Le baptême doit être donné au nom du Père, du Fils (Jésus-christ) et du Saint-Esprit – c’est ce qui en fait un baptême « chrétien ». C’est par le baptême qu’une personne est reçue dans la communion fraternelle d’une église locale. Au moment de notre salut, nous sommes « baptisés » par l’Esprit et placés dans le corps de Christ qui est l’Eglise. La Première Epître aux Corinthiens chapitre 12 v.13 nous dit : « Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. ». Le baptême d’eau est une représentation symbolique du baptême de l’Esprit.

Le baptême chrétien est aussi le moyen par lequel une personne témoigne publiquement de sa foi et de sa décision d’être un disciple de Jésus-Christ. Lorsqu’une personne passe par les eaux du baptême, elle exprime sans dire une parole : « Je déclare ma foi en Jésus-Christ ; Jésus a purifié mon âme de tout péché, et j’ai désormais une vie nouvelle en Jésus-Christ, une vie de sanctification. »

Le baptême chrétien représente symboliquement la mort, l’ensevelissement et la résurrection de Jésus-Christ. Il symbolise de même notre mort au péché suivie de notre nouvelle vie en Christ. Au moment où le pécheur demande au Seigneur Jésus de le sauver, il meurt au péché (Romains 6 :11) et il ressuscite à une vie nouvelle (Colossiens 2 :12). L’immersion dans l’eau du baptême représente la mort au péché, et la sortie de l’eau représente la vie purifiée et sainte qui fait suite au salut. Romains 6 :4 l’exprime ainsi : « Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. »

En quelques mots, le baptême est un témoignage extérieur du changement intérieur qui s’est produit dans la vie du chrétien. Le baptême chrétien est un acte d’obéissance au Seigneur qui a lieu après le salut ; bien que le baptême soit étroitement associé au salut, il n’est pas nécessaire pour recevoir le salut. La Bible nous dit dans beaucoup de passages que les choses se déroulent dans l’ordre suivant : 1) une personne croit au Seigneur Jésus, 2) ensuite elle est baptisée. Nous pouvons constater cet ordre des choses en Actes 2 :41 « Ceux qui acceptèrent sa parole (de Pierre) furent baptisés » (voir aussi Actes 16 :14-15).

Un chrétien qui vient juste de recevoir Jésus-Christ dans sa vie, devrait désirer être baptisé dès que possible. En Actes 8, Philippe « annonça la bonne nouvelle de Jésus » à l’eunuque éthiopien, et, « comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit : qu’est-ce qui empêche que je ne sois baptisé ? (versets 35- 36).Il fit arrêter le char… et Philippe baptisa l’eunuque. » (verset 38).

Le baptême témoigne de l’identification du chrétien à Christ dans sa mort, dans son ensevelissement et dans sa résurrection. Partout où l’Evangile est prêché, les personnes sauvées devraient être baptisées.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.