www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Quelle est la signification du Carême ?"

Réponse :
Le Carême est une période de jeûne et de repentance traditionnellement observée par les Catholiques et certaines dénominations protestantes, en préparation de la fête de Pâques. La longueur du jeûne du Carême fut fixée au 4ème siècle à 40 jours. Pendant ce temps, les participants mangent peu ou simplement se privent d’une nourriture et/ou d’une habitude particulières. Le mercredi des cendres et le Carême furent institués comme un moyen pour les Catholiques de se souvenir de se repentir de leurs péchés, et cela d’une manière similaire à celle des gens de l’Ancien Testament qui se repentaient avec le sac et la cendre, les cendres et le jeûne (Esther 4 :1-3 ; Jérémie 6 :26 ; Daniel 9 :3, Matthieu 11 :21).

Pourtant, au cours des siècles, le carême a revêtu une valeur plus « sacramentelle”. Beaucoup de Catholiques considèrent la privation de quelque chose pour le Carême comme une façon de gagner une bénédiction de Dieu. La Bible n’enseigne nullement que ces actes aient du mérite aux yeux de Dieu en termes de salut (Esaïe 64 :6). En fait, le Nouveau Testament nous enseigne que nos actes de jeûne et repentance devraient être faits sans attirer l’attention sur nous-mêmes : « Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.” (Mathieu 6:16-18)

Jeûner est une bonne chose lorsque c’est fait dans une perspective biblique. Il est bon et cela plait à Dieu que nous abandonnions nos habitudes et pratiques pécheresses. Il n’y a absolument rien de mal à consacrer une période de temps pour focaliser sur la mort et la résurrection de Jésus. Pourtant, ces pratiques devraient être faites quotidiennement, tout au long de l’année, et pas seulement pendant 40 jours entre le mercredi des cendres et Pâques. Si un chrétien désire observer le Carême, qu’il le fasse en toute liberté. Le plus important étant de consacrer ce temps à la repentance de nos péchés et à Dieu lui-même, et non d’essayer de gagner à travers cela les faveurs de Dieu ou l’amour de Dieu.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.