www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Qu'est-ce que la Bible ?"

Réponse :
Le mot « Bible » vient des mots grecs et latins qui signifient « livre », terme très approprié puisque la Bible est par excellence le livre qui s'adresse à tous les hommes et pour tous les temps. C'est un livre à nul autre pareil et qui constitue à lui seul une catégorie unique.

66 livres différents composent la Bible. Elle comprend des livres de loi comme le Lévitique et le Deutéronome; des livres historiques comme Esdras et Les Actes; des livres poétiques tels les Psaumes et l'Ecclésiaste; des livres prophétiques comme Esaïe et l'Apocalypse; des biographies, comme l'évangile de Matthieu et de Jean; et des épîtres (c'est à dire des lettres) comme Tite et Hébreux).

Les Auteurs
Environ 40 différents auteurs humains ont rédigé la Bible sur une période de 1500 ans environ. Les auteurs étaient des rois, des pêcheurs, des prêtres, des gouvernants, des fermiers, des bergers ou bien encore des docteurs. Et malgré toute cette diversité, une incroyable unité en émerge avec des thèmes communs tissés ensemble tout au long des récits.

Mais l'unité de la Bible réside dans le fait qu'en fin de compte, il y a un seul auteur, Dieu Lui-même. La Bible est « inspirée de Dieu » (2 Timothée 3: 16). Les auteurs humains n'ont fait qu'écrire exactement ce que Dieu a voulu leur faire écrire; le résultat de cela, c’est la sainte et parfaite Parole de Dieu (Psaume 12: 6; 2 Pierre 1: 21).

Les différentes parties
La Bible est divisée essentiellement en deux parties : l'Ancien et le Nouveau Testament. Si on résume un peu, on peut dire que l'Ancien Testament retrace l'histoire d'une nation tandis que le Nouveau Testament est l'histoire d'un Homme. La nation étant le chemin choisi par Dieu pour faire advenir l' Homme – Jésus Christ - dans le monde.

L'Ancien Testament décrit la fondation et le maintien de la nation d'Israël. Dieu avait en effet promis d'utiliser Israël pour bénir le monde entier (Genèse 12: 2-3). Une fois Israël établi en tant que nation, Dieu a fait se lever du milieu d’elle une famille par laquelle la bénédiction s'est répandue : la famille de David (Psaume 89: 3-4). Puis de cette famille de David, était attendu un Homme qui allait apporter la bénédiction promise (Esaïe 11: 1-10).

Le Nouveau Testament est le récit de la venue de cet Homme annoncé par l'Ancien Testament. Son nom était Jésus. Il a accompli les prophéties de l'Ancien Testament : Il mena une vie parfaite, mourut pour devenir le Sauveur attendu, et ressuscita d'entre les morts.

Le personnage central
Jésus est le personnage central de la Bible – la totalité de la Bible parle en effet de Lui. L'Ancien Testament annonce Sa venue et prépare la scène pour Son entrée dans le monde. Le Nouveau Testament décrit Sa venue et l’œuvre accomplie pour apporter le salut à notre monde pécheur.

Jésus est bien davantage qu'un personnage historique. Il est bien plus qu'un simple homme. Il est Dieu fait chair et Sa venue est l'événement le plus important de l'histoire du monde. Dieu Lui-même s'est fait homme afin de nous révéler – d'une façon claire et compréhensible - qui Il est vraiment. A qui ressemble Dieu ? A Jésus : Jésus est Dieu sous une forme humaine ( Jean 1: 14, 14: 9).

Un bref résumé
Dieu a créé l'homme et l'a placé dans un environnement parfait; mais l'homme s'est tout de même rebellé contre Dieu et n'a pas réussi à devenir ce que Dieu voulait qu'il devienne. Dieu plaça alors le monde sous la malédiction, à cause du péché. Mais Il mit aussitôt en route un plan pour restaurer l'humanité et toute la création dans sa gloire initiale.

Dans son plan de rédemption, Dieu fit sortir Abraham de Babylone en direction de Canaan (vers l'année 2000 avant Jésus-Christ). Dieu avait promis à Abraham, à son fils Isaac et à son petit-fils Jacob (appelé aussi Israël) qu'il bénirait le monde entier au travers de leurs descendance. Puis la famille d'Israël émigra de Canaan vers l'Egypte où elle s’accrût jusqu'à devenir une nation.

Vers 1400 avant J.C., Dieu fit sortir les descendants d'Israël hors d'Egypte sous la direction de Moïse et leur donna la Terre Promise, Canaan, comme leur propre terre. Par l’intermédiaire de Moïse, Dieu donna la Loi au peuple d'Israël et fit une alliance (un testament) avec eux. S'ils demeuraient fidèles à Dieu et s'ils ne tombaient pas dans l'idolâtrie des autres nations, ils vivraient dans la prospérité. S'ils abandonnaient Dieu et suivaient les idoles, alors Dieu détruirait leur nation.

400 ans plus tard environ, pendant les règnes de David et Salomon, Israël fut consolidé et devint un grand royaume. Dieu promit alors à David et à Salomon qu'un de leurs descendants règnerait éternellement comme roi.

Après le règne de Salomon, la nation se divisa. Les 10 tribus du nord furent appelées « Israël » et elles perdurèrent pendant 200 ans environ, jusqu’à ce que Dieu ne les juge pour leur idolâtrie. L'année 721 avant J.C. (approximativement), l'Assyrie emmena Israël en captivité. Les deux tribus du Sud furent appelées « Juda », elles perdurèrent un peu plus que celles du Nord mais elles se détournèrent aussi de Dieu. Babylone les emmena en captivité l'année 600 avant J.C. (environ).

70 ans plus tard, Dieu leur faisant grâce, ramena un « reste » des captifs vers leur propre terre.

Jérusalem, la capitale, fut reconstruite vers l'an 444 avant J.C., et Israël fut à nouveau rétabli dans son identité nationale. C'est d'ailleurs ainsi que se termine l'Ancien Testament.

Le Nouveau Testament commence environ 400 ans plus tard avec la naissance de Jésus-Christ à Bethléem. Jésus était le descendant promis à Abraham et à David, celui qui devait accomplir le plan prévu par Dieu destiné à racheter l'humanité et restaurer la création. Jésus a accompli parfaitement son œuvre : Il est mort pour le péché et Il est ressuscité d'entre les morts. La mort du Christ est le fondement de la nouvelle alliance (testament) avec tous les hommes. Tous ceux qui placent leur foi en Christ seront sauvés du péché et vivront éternellement.

Après sa résurrection, Jésus envoya ses disciples annoncer partout la Bonne Nouvelle de Sa vie et de Sa puissance qui sauve les hommes. Les disciples de Jésus partirent dans toutes les directions annoncer le salut par Jésus-Christ. Ils voyagèrent en Asie Mineure, en Grèce et dans tout l'Empire romain. Le Nouveau Testament se termine avec l'annonce du retour de Jésus qui jugera le monde incroyant et délivrera définitivement toute la création de la malédiction.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.