www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Les extraterrestres et OVNI existent-ils ?"

Réponse :
Par « extraterrestres » assumons des êtres capables de choix moraux, ayant un intellect, des émotions et une volonté. Premièrement, quelques faits scientifiques :

+ Les humains ont envoyés des vaisseaux spatiaux vers chacune des planètes de notre système solaire excepté Pluton. Après avoir observé ces planètes, toutes sauf Mars et peut-être une des lunes de Jupiter ne peuvent en aucun cas supporter une quelconque forme de vie.

+ En 1976, les USA ont envoyé deux atterrisseurs sur Mars. Chaque engin avait des instruments pour creuser le sable martien et l’analyser en vue de détecter des signes de « vie ». Ils ne trouvent absolument rien. Si vous creusiez dans le désert le plus aride sur terre ou dans la terre glacée de l’Antarctique et que vous l’analysiez, vous trouveriez une foultitude de micro-organismes qui y grouille. En 1997, les USA ont envoyé « Pathfinder » à la surface de Mars. Cet engin prit d’autres échantillons et mena plusieurs expériences. Il ne fut trouvé aucun signe de vie. Depuis lors, plusieurs autres missions pour Mars ont été lancées. Attendez-vous au même résultat.

+ Les astronomes trouvent continuellement des « nouvelles planètes » dans de lointains systèmes solaires. D’aucuns avancent que l’existence de tant de « planètes » prouve que la vie doit exister ailleurs dans l’univers. Le fait est qu’il n’a jamais été prouvé aucune des ces « planètes » puisse supporter la vie. L’extraordinaire distance entre la terre et ces planètes rend impossible un quelconque jugement sur leur capacité à abriter une forme de vie. Sachant que seule la terre peut supporter la vie dans notre système solaire, les évolutionnistes désirent ardemment trouver une autre planète dans un autre système solaire pour argumenter que la vie a dû également évolué là-bas. Il y a de nombreuses autres « planètes », là-bas, mais nous ne savons certainement rien leur concernant pour vérifier si elles peuvent supporter la moindre forme de « vie ».

Alors que dit la Bible ? La terre, et l’humanité, sont uniques dans la création de Dieu. Genèse 1 nous enseigne que Dieu créa la terre avant qu’il ne créa le soleil, la lune et les étoiles. Actes 17:24, 26 déclare que « Dieu, qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, est le Seigneur du ciel et de la terre, … A partir d'un seul homme, il a créé tous les peuples et les a établis sur la terre entière. Il a fixé pour eux le moment des saisons et les limites des régions qu'ils devaient habiter. »

Après la création, l’humanité était sans pécher et tout ce qui était dans le monde était « très bon » (Genèse 1:31). Quand le premier homme pécha (Genèse 3), il causa la chute de l’humanité, résultant en toute sorte de problèmes, de maladies et, la mort. Même si les animaux n’ont pas de péché personnel contre Dieu (ils ne sont pas des êtres moraux), ils souffrent néanmoins et meurent aussi (Romains 8:19-22). Jésus-Christ est mort pour ôter la punition que nous méritons pour notre péché. Quand il reviendra, il annulera de nombreux aspects de la malédiction sous laquelle nous sommes depuis Adam, et finalement, il ôtera toutes les conséquences de la malédiction (Apocalypse 21-22). Remarquez que Romains 8:19-22 déclare que toute la création attend ce moment avec impatience ! Il est important aussi de noter que Christ vient sur terre pour mourir, qu’il vient sur terre pour mourir pour l’humanité et qu’il n’est mort qu’une seule fois (Hébreux 7:27 ; 9:26-28 ; 10:10).

Assemblons ces vérités de manière concises : Dieu créa la terre et l’humanité uniques. Toute la création souffre à cause de la chute de l’homme. Christ vint sur terre pour s’offrir lui-même une et une seules fois pour payer le prix de notre péché. Non seulement les croyants seront sauvés, mais aussi toute la création sera délivrée.

Les implications : si toute la création souffre, cela signifie que toute forme de vie, outre celle sur terre, souffre aussi. Si, pour l’argument, nous admettons l’existence d’êtres moraux sur d’autres planètes, il faut alors admettre qu’ils souffrent aussi, et même s’ils ne souffrent pas maintenant, ils souffriront quand viendra le jour où toute la création ciel avec grand fracas, les corps célestes seront détruits par le feu, la terre avec tout ce qu'elle contient cessera d'exister (2 Pierre 3:10). S’ils n’ont jamais péchés, alors Dieu serait particulièrement injuste de les punir, mais s’ils ont péché et que Christ ne peut mourir qu’une seule fois (ce qu’il fit sur terre), ils sont alors abandonnés à leur péché, ce qui serait contraire au caractère de Dieu (2 Pierre 3:9). Voila qui nous laisse avec un paradoxe insoluble… à moins qu’il n’y ait pas d’êtres moraux ailleurs que sur terre.

Quand est-il de formes de vie sur d’autres planètes qui ne seraient ni moraux ni sensibles ? Pourrait-on trouver des algues ou mêmes des chiens et des chats sur des planètes inconnues ? Vraisemblablement, et ce ne serait réellement contraire à aucun texte biblique. Le problème apparaît quand on cherche à répondre à des questions comme : « Puisque toute la création souffre, quel but Dieu poursuit-il en créant des êtres ni moraux, ni sensibles sur des planètes distantes ? »

En conclusion, la Bible ne nous donne aucune raison de croire qu’il y a une vie ailleurs dans l’univers. En fait, la Bible nous donne plusieurs raisons fondamentales qui indiquent cela n’est pas le cas. Oui, il se passe des choses étranges et inexplicables. Toutefois, il n’y a aucune raison d’attribuer de tels phénomènes à des extraterrestres ou OVNI. S’il est une cause discernable des ces évènements, elle est sûrement spirituelle, et très certainement d’origine démoniaque.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.