Comment les âmes humaines sont-elles créées ?




Question : "Comment les âmes humaines sont-elles créées ?"

Réponse :
Il existe deux points de vue bibliques plausibles concernant la création des âmes. Le premier est le Traducianisme, théorie selon laquelle l’âme est générée par les parents biologiques en même temps que le corps physique. Comme appui biblique en faveur de cette théorie nous trouvons : (A) Dans Genèse 2 : 7, Dieu insuffla le souffle de vie à Adam pour qu’il devienne « une âme vivante ». La Bible ne mentionne nulle part que Dieu renouvela cet acte. (B) Adam eut un fils à sa ressemblance (Genèse 5 : 3). Les enfants d’Adam semblent être « des âmes vivantes » sans que Dieu leur ait insufflé le souffle de vie. (C) Genèse 2 : 2-3 semble indiquer que Dieu cessa Son œuvre créatrice. (D) Le péché d’Adam affecte tous les hommes – tant sur le plan physique que spirituel – et ceci a un sens si le corps et l’âme sont créés par les parents. La faiblesse du Traducianisme, c’est qu’il n’apporte pas de réponse claire sur un point : comment une âme immatérielle pourrait-elle être générée au cours d’un processus qui est entièrement physique ? Le Traducianisme ne peut être vrai que si le corps et l’âme sont inextricablement rattachés.

Le deuxième est le Créationisme, selon lequel Dieu crée une nouvelle âme chaque fois qu’un être humain est conçu. Le Créationisme fut soutenu par la plupart des premiers pères de l’église ; il a aussi un appui biblique certain. Il faut d’abord préciser que l’Ecriture fait une différence entre l’origine de l’âme et l’origine du corps (Ecclésiaste 12 : 7 ; Esaïe 42 : 5 : Zacharie 12 : 1 ; Hébreux 12 : 9). Ensuite, si Dieu crée chaque âme individuelle au moment où cela est nécessaire, la séparation de l’âme et du corps est alors solide. Le Créationisme a aussi son point faible : il affirme que Dieu est en train de créer continuellement de nouvelles âmes tandis que Genèse 2 : 3 dit que Dieu cessa de créer. De plus, puisque tout notre être – corps, âme et esprit – est infecté par le péché et que Dieu crée une nouvelle âme pour chaque être humain, comment cette âme nouvellement créée est-elle alors infectée par le péché ?

Il existe un troisième point de vue manquant d’appui biblique, un concept selon lequel Dieu créa toutes les âmes humaines en même temps, et par la suite « attache » une âme à chaque être humain au moment de sa conception. Ce concept soutient l’idée qu’il y aurait une sorte « d’entrepôt d’âmes » dans le Ciel où Dieu entreposerait les âmes qui sont en attente d’un corps humain auquel être rattachées. Nous le répétons, ce point de vue n’a strictement aucun appui biblique de l’Ecriture ; il est en général soutenu par des gens qui possèdent une mentalité « nouvel âge » ou qui sont favorables à la réincarnation.

Que le Traducianisme soit juste, ou bien que ce soit le Créationisme, en tout cas tous les deux sont d’accord pour dire que les âmes n’existent pas préalablement à la conception de l’être humain. Ceci correspond tout à fait à ce qu’enseigne la Bible. Donc, que Dieu crée une nouvelle âme humaine au moment de la conception, ou que Dieu ait élaboré le processus de la reproduction humaine pour reproduire aussi une âme, Dieu est finalement et indéniablement responsable de la création de chacune des âmes humaines en particulier.


Retour à la page d’accueil Français

Comment les âmes humaines sont-elles créées ?