Est-ce que Dieu demande aux chrétiens de voter ?




Question : "Est-ce que Dieu demande aux chrétiens de voter ?"

Réponse :
Nous affirmons qu’il est du devoir et de la responsabilité de chaque Chrétien de voter, et de voter pour des responsables et chefs politiques qui favorisent et soutiennent les principes chrétiens. Oui, Dieu est absolument souverain, mais cela ne signifie pas que nous ne devrions rien faire pour promouvoir et faire avancer sa volonté. Il nous est demandé de prier pour nos leaders (1 Timothée 2 :1-4 ‘ceux qui sont élevés en dignité’). En termes de politique et de leadership, nous voyons dans les Ecritures que Dieu a exprimé son mécontentement quant à nos choix de leadership au cours de l’histoire (voir Osée 8 :4). Les marques de l’emprise du péché dans ce monde se retrouvent partout. Une bonne partie de la souffrance sur la terre est due à des systèmes de gouvernement qui ignorent Dieu et ses lois (Proverbes 28 :12). Les Ecritures donnent aux chrétiens les instructions d’obéir aux autorités légitimes à moins que celles-ci aillent à l’encontre des commandements du Seigneur (Actes 5 :27-29 ; Romains 13 :1-7). En tant que chrétiens nés de nouveau, nous devrions nous efforcer de choisir des leaders qui seront eux-mêmes guidés par notre Créateur (1 Samuel 12 :13-25). Les candidats ou les propositions qui violent les commandements de la Bible en ce qui concerne la vie, la famille, le mariage, ou la foi ne devraient jamais recevoir notre soutien (Proverbes 14 :34). Les chrétiens devraient voter selon leur conscience, dans la prière et l’étude, à la fois, de la parole de Dieu et de la réalité actuelle du choix des candidats.

Dans beaucoup de pays du monde, les chrétiens sont opprimés et persécutés. Ils souffrent sous des gouvernements qu’ils sont dans l’impossibilité de changer et des gouvernements qui haïssent leur foi et font tout pour étouffer leurs voix. Ces chrétiens prêchent l’Evangile de Jésus-Christ au risque de leurs propres vies. Aux Etats-Unis d’Amérique, les chrétiens ont la bénédiction d’avoir le droit de parler et de choisir leurs leaders sans crainte de représailles pour leurs vies ou leurs familles. Aux Etats-Unis, lors des récentes élections, parmi ceux qui se déclarent chrétiens, 2 chrétiens sur 5 ont considéré ce droit comme un dû et sans grande valeur, et ne sont pas allés voter. Parmi ceux encore qui se disent chrétiens, environ 1 chrétien sur 5, en droit de voter, n’est pas même inscrit sur les listes électorales.

A notre époque, il y en a beaucoup qui voudraient voir le nom et le message de Jésus-Christ disparaître complètement de la scène publique. Voter est une opportunité d’encourager, de protéger et de préserver des gouvernements qui respectent Dieu et sa parole. Laisser passer cette opportunité signifie donner carte blanche à ceux qui dénigrent le nom de Christ. Les leaders que nous élisons -- ou ceux que nous ne faisons rien pour démettre—ont une grande influence sur nos libertés. Ils peuvent choisir de protéger nos droits de pratiquer notre culte et de répandre l’Evangile, ou ils peuvent choisir de restreindre ces droits. Ils peuvent mener notre nation vers la droiture et la justice ou vers la ruine morale. En tant que chrétiens, nous devrions agir et suivre notre commandement d’accomplir nos devoirs civiques (Mathieu 22 :21).


Retour à la page d’accueil Français

Est-ce que Dieu demande aux chrétiens de voter ?