Qu’est-ce que l’Apocalypse ?




Question : "Qu’est-ce que l’Apocalypse ?"

Réponse :
Le mot « apocalypse » vient du mot grec « apocalupsis » qui signifie « révéler, dévoiler, découvrir ». Le Livre de l’Apocalypse est aussi parfois appelé « l’Apocalypse de Jean », car il est la révélation des événements de la fin des temps que Dieu a faite à l’Apôtre Jean. De plus, le mot grec « apocalypse » est le tout premier mot utilisé dans le texte grec du livre de l’Apocalypse. L’expression « littérature apocalyptique » est habituellement employée pour décrire l’usage de symboles, images, et chiffres qui concernent la description d’événements futurs. En dehors de l’Apocalypse, on trouve des exemples de littérature apocalyptique dans Daniel chapitres 7-12, Esaïe chapitres 24- 27, Ezéchiel chapitres 37-41, et Zacharie chapitres 9-12.

Pourquoi la littérature apocalyptique a-t-elle été écrite avec un symbolisme et une imagerie aussi riches ? Les livres apocalyptiques ont été écrits à une époque où il était plus prudent de dissimuler le message sous un ensemble de symboles et d’images plutôt que de le dévoiler dans un langage clairement exprimé. De plus, l’utilisation du symbolisme permettait de préserver une part de mystère pour tout ce qui concernait les précisions de temps et de lieu. Le but de ce symbolisme, cependant, n’était pas de créer de la confusion, mais plutôt d’instruire et d’encourager tous ceux qui demeureront fidèles à Dieu dans les temps difficiles.

Au-delà de son sens spécifiquement biblique, le mot « apocalypse » fait souvent référence à la fin des temps en général, ou plus précisément aux derniers événements de la fin des temps : par exemple, la deuxième venue du Christ et la bataille d’Armageddon sont parfois désignés sous le vocable d’Apocalypse. L’Apocalypse sera la dernière révélation de Dieu : Sa colère, Sa justice, et finalement Son amour. Jésus-Christ est « l’apocalypse » suprême de Dieu, puisqu’Il nous a révélé Dieu (Jean 14 : 9 ; Hébreux 1 : 2).


Retour à la page d’accueil Français

Qu’est-ce que l’Apocalypse ?